DÉPARTEMENT  DE CHIRURGIE ET D'ANESTHÉSIE - RÉANIMATION

 

Responsable du département

Dr Vivien Ceccato
Chirurgien

Le département de chirurgie cancérologique de l’Institut réunit le service de chirurgie et le service d’anesthésie dans un but d’efficacité et de sécurité. Le service de chirurgie comporte un secteur d’hospitalisation classique, un secteur de chirurgie ambulatoire et le bloc opératoire. Le service d’anesthésie comporte le secteur de soins continus et le secteur d’anesthésie-réanimation.

La chirurgie est une des composantes majeures du traitement des cancers

L’oncologie chirurgicale répond à plusieurs objectifs : 

  •  éviter l’apparition d’un cancer par la chirurgie prophylactique des organes à risque et le traitement des états précancéreux, 
  •  affirmer la nature d’une tumeur, 
  •  préciser l’extension de la maladie cancéreuse, 
  • retirer complètement les tumeurs cancéreuses et leurs extensions ganglionnaires pour les guérir ou au moins pour assurer un contrôle prolongé dans les meilleures conditions, 
  •  réparer les dégâts des traitements.

La préoccupation permanente des chirurgiens est d’obtenir une guérison en respectant les principes de l’ablation des tumeurs sans altérer la qualité de vie. Ainsi les techniques de chirurgie dite mini-invasive (traitements conservateurs, ganglion sentinelle, cœliochirurgie) et les techniques de reconstruction immédiate (reconstruction du sein) sont couramment utilisées.

Une expertise technique concerne principalement la chirurgie du sein, de l’appareil génital féminin, de la thyroïde, des tumeurs des membres et du tronc (sarcomes) et de l’appareil digestif.

L’activité chirurgicale se fait dans le cadre de protocoles de traitement définis en réunion de concertation pluridisciplinaire sur la base de référentiels nationaux et tenant compte d’éventuelles maladies associées. La complémentarité avec la chimiothérapie et la radiothérapie est essentielle. Les collaborations avec le département d’imagerie et le département de pathologie sont permanentes.

Le département de chirurgie assure une chirurgie de recours dans les  situations complexes, telles que les récidives, l’échec des autres méthodes de traitement, les métastases, les complications et les séquelles de la maladie ou des autres traitements, la chirurgie palliative, les tumeurs rares, les tumeurs en zones anatomiques frontières, les très grosses tumeurs.

La chirurgie est régulièrement impliquée dans des protocoles de recherche clinique pour progresser dans les connaissances et les modes de prise en charge.